Décès de Gilberte Degeimbre, dernière voyante

Sanctuaires de la Vierge au Cœur d’or – Beauraing

Décès de Gilberte Degeimbre, dernière voyante des apparitions de Beauraing.

Les Sanctuaires de Beauraing vous informent du décès de Mme Gilberte Degeimbre, dernière des 5 voyants des apparitions de Beauraing. Née le 13 août 1923 à Vonêche, Gilberte est décédée le 10 février 2015 à l’hôpital de Mont-Godinne. Elle disait parfois devant l’aubépine, le lieu des apparitions : « Fermez les yeux, vous la verrez mieux ». C’est ce qu’elle a fait. Elle a fermé les yeux ici-bas pour revoir la Vierge dans l’au- delà. Elle laisse de nombreux témoignages vidéo de ce qu’elle a vécu, publiés notamment sur YouTube.

Une époque se termine à Beauraing, celle du temps des voyants. Une autre époque s’ouvre, durant laquelle il s’agira de relayer le témoignage des voyants, de le communiquer autrement.

Les funérailles auront lieu le samedi 14/02 à 10h30 aux Sanctuaires de Beauraing, dans la crypte du Rosaire.

                                                                                  abbé Christophe Rouard

 

Publicités

À Beauraing : première « journée du thème » 2015

Le thème choisi par l’équipe pastorale des sanctuaires pour l’année 2015 est axé sur les enfants : Marie est apparue à des enfants

Comme chaque année, deux « journées du thème » sont proposées aux bénévoles d’abord et à tous ceux que cela intéresse. Nous étions une bonne quarantaine, ce samedi 17 janvier avec, au programme, des temps de prière, deux conférences et la célébration de l’Eucharistie.

La première causerie était donnée par Sr Albert-Marie Burnet, R.D.C., sous le titre : Marie a choisi cinq enfants de Beauraing et donc, une présentation de chacun. Des enfants qui? dans leur simplicité et leur personnalité bien marquée, ont offert un terrain privilégié pour l’accueil de la Vierge au Cœur d’Or et la transmission de son beau message.

La causerie de l’après-midi, donnée par l’abbé Chris Butaye, chapelain des Sanctuaires, abordait les autres apparitions mariales à des enfants (reconnues officiellement par l’Eglise). Même si Marie apparaît aussi à des adultes, en plusieurs endroits, elle a privilégié des enfants. Pourquoi ? Le conférencier a tenté quelques explications plausibles à ce choix de Marie qui est et reste un mystère !

Deux autres conférences sont prévues en février : Les enfants dans la Bible par Nancy de Montpellier et L’éveil spirituel chez les enfants par Sr Anne-Thérèse.

Une année au cours de laquelle les pèlerins seront invités à beaucoup prier pour les familles et les enfants en particulier.

Ce qu’est un « Triduum »

IMG_3457
Un « Triduum » à Beauraing

Un triduum, c’est le nom donné au pèlerinage de quelques jours à Beauraing.

Les pèlerins arrivent généralement un jour A en fin d’après-midi et repartent le jour A+4 en début de matinée, soit en ayant vécu trois jours complets à Beauraing.

Pendant ce pèlerinage, l’occasion est offerte aux personnes malades, handicapées, isolées, et valides qui les accompagnent  de vivre un temps fort de prière, de recueillement et d’écoute de la parole de Dieu, de ressourcement spirituel.

Ce sont des journées vécues dans un climat de grande fraternité sous le regard de Notre-Dame au Cœur d’Or.

Un prêtre prédicateur assure l’accompagnement spirituel. Au cours de ces journées, sont vécus des entretiens religieux, échanges, témoignages, l’Eucharistie, des temps d’adoration, le chemin de croix, le sacrement de réconciliation, l’onction des malades, le chapelet et l’hommage à Marie à l’Aubépine.

L’hébergement et la restauration sont assurés par l’asbl Maison de l’Accueil-Beauraing.

 Jean Alaime